Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

30 millions de contenants traités par an : Haut la Consigne en pleine accélération

21 juin 2024

Grâce à une laveuse industrielle opérationnelle depuis juin 2024, Haut La Consigne augmente sa capacité à laver des contenants alimentaires réutilisables pour divers clients. De nouveaux investissements sont prévus prochainement pour répondre à la demande croissante.

Florence Duriez et Catherine Thiebert ont fondé Haut la Consigne en 2020. Elles ont investi dans une laveuse industrielle, fonctionnelle depuis avril 2023.
Haut la Consigne est en train de relever le défi de créer une filière industrielle et de nouveaux usages. Fondée à Lille en 2020, l’entreprise démontre aux industriels et aux consommateurs que la réutilisation des contenants est facilement réalisable, tant sur le plan logistique que sanitaire.

Depuis juin 2024, avec sa laveuse industrielle située à Neuville-en-Ferrain près de Lille, l’entreprise a renforcé sa première étape. Le site, qui représente un investissement d’environ 1 million d’euros, peut traiter 30 millions d’unités par an. Cette capacité augmentera encore avec l’ajout d’une nouvelle ligne dédiée aux cosmétiques, nécessitant un investissement supplémentaire d’un million d’euros pour les machines et l’aménagement des locaux.

Des avantages significatifs 
La réutilisation du verre, consommant 51 % moins d’eau, 79 % moins d’énergie et émettant 76 % moins de CO2 que le recyclage, offre des avantages significatifs. La loi Agec favorise Haut la Consigne en imposant aux industriels l’utilisation de réemployables : les entreprises avec plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires doivent en utiliser 6 % cette année et 10 % d’ici 2027. Dès 2025, les entreprises avec 20 millions d’euros de chiffre d’affaires devront en utiliser 5 %.

Pour en savoir plus, retrouvez l’article complet :

Partager sur les réseaux :

A lire également

Retour en haut